Faits saillants

Faits saillants 2015

Faits saillants corporatifs et financiers

 

Le Conseil des ministres du gouvernement du Québec a autorisé la Société  à aller de l’avant avec la concrétisation du projet Lac à Paul. Il s’agit d’une étape importante pour la poursuite des discussions avec de potentiels partenaires corporatifs, stratégiques et financiers.

  • Le processus d’étude environnementale a été initié par le dépôt de l’Étude d’impact préparé et livré par la Société et pour laquelle le Ministère du Développement durable, Environnement et Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) a émis un avis de recevabilité.
  • Le 18 février 2015, le BAPE a organisé une soirée d’information publique portant sur le projet.
  • Les dates du 27, 28 et 29 avril ont permis aux citoyens, groupes, associations, etc. de poser des questions concernant le projet.
  • Suite à cette séance, des mémoires ont été soumis au BAPE. La plupart d’entre eux ont été présentés publiquement durant la période consacrée aux présentations, laquelle s’est déroulée du 26 au 28 mai 2015.
  • Le 26 octobre 2015, la Société a annoncé que le rapport émis par le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) est favorable au projet Lac à Paul.

 

Respect de l’échéancier prévu pour les études du projet des installations portuaires mené par Port de Saguenay. Des études environnementales sont en cours pour L’Agence canadienne d’évaluation environnementale (ACEE).

  • Cette importante étape permettra à Port de Saguenay d’obtenir les autorisations gouvernementales nécessaires pour aller de l’avant avec la construction des installations du terminal maritime et de demander les permis requis.

 

Dans le cadre de son programme d’optimisation des coûts opérationnels et de production, Arianne a annoncé une économie de 13 % par rapport aux prévisions de départ de l’Étude de faisabilité. Le coût anticipé est maintenant de 79 $US par tonne calculé avec un taux de change de 0.95. Cette réduction est due à un plan minier optimisé incluant des ressources additionnelles, ainsi que des économies associées à un procédé métallurgique simplifié.

 

Identification de nouvelles ressources mesurées et indiquées sur l'extension Est de la zone Paul lors d’une nouvelle estimation NI 43-101 des ressources minérales (M+I) présentent sur la zone Paul. Ces résultats rapprochent la Société de son objectif à démontrer une capacité de 50 ans de durée de la vie de la mine

Mise en garde : L’objectif d’augmenter la durée de vie d’exploitation du projet est de nature conceptuelle, car il n’y a pas eu suffisamment de travaux d’exploration pour définir des ressources minérales mesurées et indiquées de cette grandeur et qu’il n’est pas certain que des travaux additionnels d’exploration pourront convertir les zones ciblées en ressources minérales mesurées et indiquées. Cet objectif est basé sur les 472 Mt en réserves et sur les autres ressources du projet (voir communiqué du 24 octobre 2013) ainsi que sur le nouveau potentiel ciblé de ressources (voir communiqués du 15 mai, 12 juin et 14 octobre 2014).

 Mise en garde : Les ressources minérales présentées ici ne sont pas des réserves minérales, car elles n’ont pas été démontrées par une étude de viabilité économique.

  • Au total, l’estimation des ressources s’exprime par une augmentation de 5 % des ressources mesurées et indiquées (702,7Mt vs 668,7 Mt) déjà annoncées dans le communiqué de presse publié le 14 octobre 2014.

 

Production d’un concentré de plus haute teneur et de qualité supérieure avec une réduction significative de la présence d’éléments mineurs lors de tests effectués à la demande de clients potentiels.

  • Ces tests ont permis de produire plus de 1,2 tonne de concentré d’apatite de grande qualité. Ce concentré a une teneur de 40 % P2O5 et un ratio d'éléments mineurs (REM) de 0,03, comparativement aux tests précédents où le REM était de 0,089 et la teneur de 38,8 % P2O5. Ce concentré porte le nom Arianne 40.

 

Signature d’une entente de coopération avec les Premières Nations de Pessamit, Mashteuiatsh et Essipit pour la phase d’exploration et de préconstruction de son projet. La Société sera ainsi davantage en mesure de faire bénéficier toutes les parties prenantes tout en tenant compte des communautés innues.

  • Suite à la signature de cette entente, les parties engageront des discussions en vue d’en arriver, dans les prochains mois, à la formulation d’une Entente sur les répercussions et les avantages (ERA).

 

Report d’environ 600 000 $ en intérêt à payer à Mercury financement Corp. (le « prêteur ») jusqu’à échéance des lignes de crédit au 31 décembre 2015. 

  • Dans le cadre d’un accord avec le prêteur de reporter les paiements d'intérêt sur les lignes de crédit (la «Convention»), 400 000 bons de souscription non transférables (« bons de souscription ») ont été émis au prêteur le 31 mars 2015. Chaque bon de souscription permet au prêteur d'acheter une action ordinaire de la Société à un prix d'exercice de 0,74 $. Les bons de souscription pourront être exercés pendant une période d'un an à la date de la signature de l'accord. Les bons de souscription sont assujettis à une période de détention de quatre mois.

 

Obtention d’une facilité de crédit élargie de 18 750 000$ de son prêteur actuel avec modification des termes.

  • Cette facilité élargie permettra à la Société de compléter sa facilité actuelle de 12 500 000 $ (plus intérêts courus). La date d’expiration de cette facilité, laquelle était prévue le 31 décembre 2015, a été reportée au 31 décembre 2017.  Le montant restant peut être prélevé tel que requis par Arianne. La totalité de la facilité de crédit portera intérêt à un taux annuel égal à 6,25 %, incluant tous les intérêts capitalisés, et ce, jusqu’à l’échéance de la facilité. De plus, la Société émettra au prêteur 7 500 000 bons de souscription, dont 5 000 000 ont un prix d’exercice de 0,86 $ par action et 2 500 000 millions ont un prix d’exercice de 1,08 $ par action. Tous les bons de souscription sont exerçables jusqu’au 31 décembre 2017. Tous les titres émis de la facilité de crédit sont soumis à une période de détention réglementaire de quatre (4) mois et un (1) jour expirant le 21 février 2016. Dans le cadre de cette transaction, Arianne versera une commission de 46 123 $ à l’agent ainsi qu’une commission d’engagement de 91 338 $ au prêteur.

 

Documents à télécharger

Présentation corporative
Publié le 22 décembre 2015