Arianne annonce la nomination de Daniel Gaudreault à titre de président de son comité de suivi

SAGUENAY, QC, le 30 oct. 2014 - Arianne Phosphate Inc. (la « Société » ou « Arianne ») (BOURSE DE CROISSANCE TSX : DAN) (FRANCFORT : JE9N) (OTCBB : DRRSF), une société au stade du développement du projet de mine de phosphate du Lac à Paul, dans la région du Saguenay, est fière d’annoncer la nomination de M. Daniel Gaudreault au poste de président bénévole du Comité de suivi de la Société. Bien connu des milieux politique, d’affaires, social et communautaire de la région, l’expertise de M. Gaudreault permettra à Arianne de maintenir un lien privilégié avec la communauté.

Retraité depuis peu, M. Gaudreault a, entre autres, mené une carrière au sein de la municipalité de Saint-Fulgenceainsi que des villes de Jonquière et de Saguenay au cours de laquelle il a notamment œuvré à titre de directeur général de ces municipalités. Il a également été membre de conseils d’administration de différents organismes. « Nous sommes ravis de la nomination de M. Gaudreault. Son expérience permettra, j’en suis persuadé, de faire grandir le projet en tenant compte des préoccupations du milieu », a déclaré Jean-Sébastien David, chef des opérations d’Arianne.

La création d’un comité de suivi indépendant de tout projet minier est prévue dans la Loi sur les mines du gouvernement du Québec. « Le Comité est une entité différente d’Arianne. Mon rôle sera entre autres de suivre l’évolution du projet et d’informer la minière des demandes et suggestions du Comité en vue de bonifier ce projet. Le projet Lac à Paul est majeur pour la région qui a grandement besoin de diversifier sa base économique traditionnelle, à cet égard, je suis heureux de pouvoir contribuer à faire évoluer le projet », a conclu M. Gaudreault.

Au cours des prochaines semaines, Arianne publiera une annonce invitant les personnes intéressées à devenir membre du Comité à poser leur candidature. Au total, 8 personnes seront ainsi recrutées.

À propos d’Arianne Phosphate

Arianne (www.arianne-inc.com) met en valeur des gisements de phosphate au Lac à Paul, à environ 200 kilomètres dans le nord de la région du Saguenay—Lac-Saint-Jean au Québec, Canada. Ces gisements produiront un concentré d’apatite ignée de qualité titrant 38,6 % de P2O5 et contenant peu ou pas de contaminant. La Société compte présentement près de 95 325 755 millions d’actions en circulation.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens donné à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant au caractère adéquat ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.

Déclarations et renseignements prospectifs

Ce communiqué contient des « déclarations prospectives » et des « renseignements prospectifs » au sens de la réglementation des valeurs mobilières applicable au Canada et aux États-Unis (ci-après appelés collectivement les «renseignements prospectifs »). Les renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué sont fournisà la date de celui-ci. Outre les exigences de la législation pertinente sur les valeurs mobilières, la Société n’a pas l’intention de mettre à jour ces renseignements prospectifs et elle n’accepte aucune obligation à cet égard. Les renseignements prospectifs incluent, notamment, les déclarations sur les estimations des ressources minérales, l’effet que les résultats des forages terminés devraient avoir sur le projet, le calendrier des programmes de travaux à venir et les attentes à cet égard. Il est souvent, mais pas toujours, possible de déterminer les renseignements prospectifs par l’usage de mots comme « planifie », « s’attend », « devrait », « budget », « prévu », « estimation », « prévision », « a l’intention de », « escompte » ou « croit », ou leur négatif, ou des variantes de ces mots et expressions ou déclarations selon lesquels des interventions, des événements et des résultats « peuvent », « pourraient », « devraient » ou « seront » prises, se produiront ou pourront être réalisés. Toute déclaration prospective porte uniquement sur la date à laquelle elle est faite et sauf les exceptions qui peuvent être imposées par les lois applicables sur les valeurs mobilières, la Société rejette toute intention ou obligation de mettre à jour toute déclaration prospective.

Retour aux communiqués de presse