Arianne Phosphate annonce la clôture de la deuxième tranche de son placement privé de 8 m$

Arianne Phosphate (la « Société » ou « Arianne ») (Bourse de croissance TSX : DAN) (FRANCFORT : JE9N) (OTCBB : DRRSF), une société en stade de développement du projet de mine de phosphate du Lac à Paul, dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, au Québec, a annoncé aujourd’hui qu’elle a conclu la deuxième tranche du financement privé de 8 M$ (le « placement ») pour un produit brut de 2 369 000 $. Tel qu’annoncé précédemment par la Société, le gouvernement du Québec a participé en investissant 2 M$ via Ressources Québec, une filiale d’Investissement Québec (voir le communiqué de presse du 15 septembre 2014 pour plus de détails). Le 31 juillet 2014, la Société a conclu la première tranche du placement, pour un produit brut de 5 631 000 (voir le communiqué de presse du 31 juillet 2014 pour plus de détails).

« Nous sommes heureux que le gouvernement investisse dans notre Société », a déclaré Jean-Sébastien David, chef des opérations d’Arianne. « Cet investissement va nous permettre d’aller de l’avant dans le développement de notre projet de classe mondiale. »

Selon une analyse réalisée par Raymond Chabot Grant Thornton (voir le communiqué de presse du 25 février 2014), le projet Lac à Paul d’Arianne est le plus important projet en développement dans la province. Déjà reconnu comme un des plus importants nouveaux projets de phosphate au monde, des études indépendantes anticipent que Lac à Paul générera des retombées économiques régionales de plus de 12,5 G$ durant les 25 premières années d’opération. Le projet créera plus de 2 200 emplois durant la phase de construction, 1 000 emplois directs et indirects pendant l’opération, et aura des retombées de 1 G$ en salaire dans la région durant cette période.

À la seconde clôture du placement, la Société a émis 2 369 000 unités (les « unités ») au prix de 1,00 $ l’unité. Chaque unité est formée d’une action ordinaire (une « action ordinaire ») et de la moitié d’un bon de souscription d’action ordinaire (chaque bon de souscription entier étant un « bon de souscription »). Chaque bon de souscription confère à son porteur le droit d’acheter une action ordinaire au prix de 1,25 $ l’action jusqu’au 15 octobre 2016 (soit 24 mois suivant la date de clôture). Si, après un délai de quatre (4) mois et un (1) jour suivant la date de clôture, le cours des actions ordinaires à la TSX-V atteint ou dépasse à tout moment 1,75 $ pour une période de vingt (20) jours de bourse consécutifs, en fonction du cours à la clôture des marchés, la Société sera en droit d’aviser les porteurs de bons de souscription de son intention de forcer l’exercice des bons de souscription. Sur réception d’un tel avis, les porteurs de bons de souscription disposeront de 30 jours pour exercer leurs bons de souscription, à défaut de quoi les bons de souscription expireront automatiquement.

Dans le cadre de la seconde clôture, la Société a versé une commission de 75 425 $ dans laquelle 25 425 $ a été versé à Windermere Capital (Canada) Inc. (« Windermere »), laquelle a agi à titre de placeur pour compte dans le cadre du placement privé. Ainsi, 25 425 bons de souscription incessibles (les « bons de souscription du placeur pour compte ») ont été émis. Chaque bon de souscription du placeur pour compte permet à Windermere d’acheter une action ordinaire de la Société au prix de 1,00 $ l’action jusqu’au 15 octobre 2016.

Tous les titres émis aux termes de la seconde clôture sont assujettis à une période de détention prévue par la réglementation applicable de quatre (4) mois et un (1) jour, qui prend fin le 16 février 2015.

Le produit du placement privé servira à faire avancer le développement du projet de Lac à Paul et à financer le fonds de roulement général de la Société.

Autre nouvelle – Options d’achat d’actions

Arianne annonce l’octroi de 850 000 options d’achat d’actions qui ont été octroyés à des administrateurs, dirigeants et employés en vertu de son régime d’options d’achat d’actions et sous réserve de l’approbation réglementaire.  Les options sont exerçables pour une durée de 10 ans au prix de 1,00 $ par action.

À propos d’Arianne Phosphate

Arianne Phosphate (« Arianne Phosphate inc. ») (www.arianne-inc.com) met en valeur les gisements de phosphate du projet Lac à Paul, à environ 200 km au nord de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean au Québec (Canada). Ces gisements produiront un concentré d’apatite ignée de grande qualité titrant 39 % P2O5 et contenant peu ou pas de contaminants. La Société compte 92 956 755 actions en circulation.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens donné à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant au caractère adéquat ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.

Retour aux communiqués de presse