Arianne Phosphate publie ses résultats opérationnels et financiers du troisième trimestre de 2014

SAGUENAY, QC, le 13 nov. 2014 - Arianne Phosphate (la « Société » ou « Arianne ») (Bourse de croissance TSX : DAN) (FRANCFORT : JE9N) (OTCBB : DRRSF), une société en stade de développement du projet de mine de phosphate du Lac à Paul, dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, au Québec, publie ses résultats opérationnels et financiers du troisième trimestre terminé le 30 septembre 2014. Le rapport de gestion et les états financiers d’Arianne pour le trimestre sont accessibles sur le site web de la Société et sur SEDAR à www.sedar.com.

« Nous sommes heureux du progrès accompli par Arianne au cours du troisième trimestre. La Société continue de progresser dans les étapes d’obtention de permis, d’entente avec les Premières Nations, dans l’optimisation du projet et dans ses discussions avec les parties intéressées à une relation stratégique », a déclaré Jean-Sébastien David, chef des opérations de la Société. « Le trimestre d’Arianne a été occupé puisque plusieurs de ces étapes ont progressé et nous anticipons que le succès va se poursuivre au cours du trimestre à venir.  »

Faits saillants corporatifs et financiers au T3 2014

  • Publication des résultats du forage sur les zones TraMan et Traverse :
    • Ajout de ressources présumées de 146 Mt à 5,30 % P2O5 pour la zone TraMan
    • Ajout de 17 Mt à 5,98 % P2O5 pour la zone Traverse
  • Annonce de la clôture de la première tranche d’un financement par voie de placement privé de 8 M$; la seconde tranche a été complétée en octobre, conduite par un investissement du gouvernement du Québec représentant 25 % du total
  • Changements stratégiques en sein de la direction :
    • Monsieur Pierre Fitzgibbon est nommé président exécutif du Conseil d’administration d’Arianne
    • Monsieur Dominique Bouchard est nommé vice-président du Conseil d’administration d’Arianne
    • Monsieur Jean-Sébastien David est nommé Chef des opérations de la Société
    • Monsieur Dino Fuoco est nommé chef de la direction financière

Faits saillants survenus après le T3 2014

  • Augmentation de 13 % des ressources minérales (M+I)(1) présentes sur la zone Paul
    • Une mise à jour sur la zone Paul a augmenté les ressources à 668 millions de tonnes de ressources mesurées et indiquées à 7,01 % P2O5 (teneur de coupure à 4,0 % P2O5)
    • Une identification de nouvelles ressources présumées maintenant estimées à 38 millions de tonnes à uneteneur de 6,13 % P2O5 (teneur de coupure à 4,0 % P2O5)(1)
  • Annonce de la clôture de sa deuxième tranche du financement privé de 8 M$ pour un produit brut de 2 369 000 $. Tel qu’annoncé précédemment par la Société, le gouvernement du Québec a participé en investissant 2 M$ via Ressources Québec, une filiale d’Investissement Québec.
  • Arianne s’est vue attribuer le prix E3 Plus à l’occasion du Gala reconnaissance de l’Association de l’exploration minière du Québec tenu le 22 octobre à Montréal. Ce prix a été remis à Arianne en reconnaissance de son haut degré de responsabilité environnementale et sociale ainsi que la conformité de ses pratiques avec celles suggérées dans la trousse d’outils en ligne de l’Association.
  • Nomination du président du Comité de suivi du projet Lac à Paul. Ce comité indépendant est formé conformément à la Loi sur les mines du gouvernement du Québec. Le mandat du comité indépendant est d’établir et maintenir la communication entre Arianne et ses parties prenantes, de faire le suivi du projet et de faire des recommandations à la Société pour l’aider à atteindre ses objectifs et ses engagements.

Résumé financier

Au T3 2014, Arianne n’a pas généré de revenus ni de flux positifs de trésorerie puisque la Société est toujours une entité en phase de développement. Au cours de la période de trois mois terminée le 30 septembre 2014, la Société a enregistré une perte nette de 1 260 208 $, comparativement à une perte nette de 1 675 088 $ à la même période en 2013.

Liquidité

Depuis le 1er janvier 2014, la Société a reçu un produit net de 7,2 M$ provenant de l’exercice des bons de souscription, des options, des options octroyées aux courtiers et de la première tranche du financement de 8 M$ annoncée en juillet (voir le communiqué de presse du 31 juillet 2014). Selon les estimations actuelles relatives au développement du projet, Arianne prévoit qu’elle aura besoin de financement additionnel en 2015.

À la fin du trimestre, la Société avait une encaisse de 4 060 148 $ et un fonds de roulement de 3 279 634 $, lequel comprend un montant de 211 964 $ réservé aux activités d’exploration et d’évaluation. Le fonds de roulement de la Société sera destiné à la réalisation des importants travaux de développement du projet en 2014 et en 2015.

Arianne Phosphate a poursuivi le développement de son projet de mine de phosphate au Lac à Paul en concentrant ses efforts sur ses quatre grands chantiers. Depuis le T1, Arianne a investi près de 3,5 M$ pour l’optimisation et la réduction des coûts de production et des dépenses en capital pour le projet Lac à Paul. De plus, des ressources ont été investies pour supporter les efforts de la Société en vue de l’obtention des permis ainsi que pour poursuivre les discussions avec les Premières Nations dans le but d’arriver à une entente sur le projet. Ces activités permettront de poursuivre le développement du gisement minier d’Arianne. Finalement, ces fonds apportent le soutien financier à la direction pour promouvoir et négocier des ententes de financement et de partenariat avec les investisseurs potentiels et stratégiques.

(1) Mise en garde : Les ressources minérales présentées ici ne sont pas des réserves minérales, car elles n’ont pas été démontrées par une étude de viabilité économique. Il n’est pas certain que de futurs travaux d’exploration résultent à catégoriser ces ressources présumées en ressources indiquées ou mesurées.

À propos d’Arianne Phosphate

Arianne Phosphate (« Arianne Phosphate inc. ») (www.arianne­inc.com) met en valeur les gisements de phosphate du projet Lac à Paul, à environ 200 km au nord de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean au Québec (Canada). Ces gisements produiront un concentré d’apatite ignée de grande qualité titrant 39 % P2O5 et contenant peu ou pas de contaminants. La Société compte 95 325 755 actions en circulation.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens donné à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant au caractère adéquat ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.

Déclarations et renseignements prospectifs

Ce communiqué contient des « déclarations prospectives » et des « renseignements prospectifs » au sens de la réglementation des valeurs mobilières applicable au Canada et aux États-Unis (ci-après appelés collectivement les «renseignements prospectifs »). Les renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué sont fournisà la date de celui-ci. Outre les exigences de la législation pertinente sur les valeurs mobilières, la Société n’a pas l’intention de mettre à jour ces renseignements prospectifs et elle n’accepte aucune obligation à cet égard. Les renseignements prospectifs incluent, notamment, les déclarations sur les estimations des ressources minérales, l’effet que les résultats des forages terminés devraient avoir sur le projet, le calendrier des programmes de travaux à venir et les attentes à cet égard. Il est souvent, mais pas toujours, possible de déterminer les renseignements prospectifs par l’usage de mots comme « planifie », « s’attend », « devrait », « budget », « prévu », « estimation », « prévision », « a l’intention de », « escompte » ou « croit », ou leur négatif, ou des variantes de ces mots et expressions ou déclarations selon lesquels des interventions, des événements et des résultats « peuvent », « pourraient », « devraient » ou « seront » prises, se produiront ou pourront être réalisés. Toute déclaration prospective porte uniquement sur la date à laquelle elle est faite et sauf les exceptions qui peuvent être imposées par les lois applicables sur les valeurs mobilières, la Société rejette toute intention ou obligation de mettre à jour toute déclaration prospective.

Documents à télécharger

États financiers intermédiaires consolidés résumés Q3 2014
Publié le 13 novembre 2014
Rapport de gestion intermédiaire Q3 2014
Publié le 13 novembre 2014
Retour aux communiqués de presse